Qu’est-ce qu’on mange quand on fait du judo ?

Vous souhaitez vous mettre au judo ? Il y a un élément que vous devez absolument prendre en compte : ce que vous mettez dans votre assiette. Outre les aspects techniques de ce sport qui réclame des capacités physiques et une forme exemplaire, ce que vous mangez aura une forte incidence sur vos performances. Retenez le fait que le « régime » que vous devez suivre devra être une habitude, plutôt que des règles à suivre de temps en temps.

Surveillez votre assiette

Tout au long de l’année, adoptez une alimentation équilibrée et variée, votre santé s’en trouvera améliorée. Cela veut dire aussi que vous ne devez pas vous affamer, car vous ne recherchez pas particulièrement à devenir maigre ou très mince, la pratique du judo n’impose pas une telle perte de poids. Essayez juste d’arriver à votre poids de forme et pour cela, mangez convenablement. Vous avez besoin d’énergie pour progresser en judo, surtout si vous visez le haut niveau plus tard. Bien sûr, cela veut dire de la modération. Tout excès est mauvais pour les judokas, pour tous les sportifs, en somme, pour tout le monde !

Qu’allez-vous manger ?

La bonne nouvelle, c’est que vous avez le droit de manger de pratiquement tout ! Ce que vous pouvez manger presque sans restriction, ce sont les fruits et légumes. D’ailleurs, mangez-en au moins 5 fois par jour. Pour les fruits, commencez dès le petit-déjeuner, sous forme de jus ou mieux, frais ou en salades. Le fait est qu’ils sont riches en fibres et en vitamines, en minéraux aussi, indispensables pour vous maintenir en bonne santé. De plus, n’oubliez pas qu’ils sont très peu caloriques, donc, impossible de grossir avec. Maintenant, que dire des féculents, pouvez-vous en consommer ? Oui, naturellement ! Ils comprennent les pains, le riz, les pommes de terre et les légumes secs, les céréales. Consommez-en à chaque repas et à volonté ! Plutôt selon votre appétit. Ils sont excellents pour votre pratique du judo étant donné qu’ils vous donnent l’énergie dont vous avez besoin pour que vos muscles fonctionnent correctement. Votre cerveau en bénéficie également et surtout, ils vous empêchent d’avoir des fringales entre les repas.

Du lait, de la viande et des matières grasses ?

Le lait et les produits laitiers sont à consommer 3 à 4 fois par jour, car ils vous apportent le calcium destiné à renforcer vos os. Quant à la viande, les poissons et les œufs, vous pouvez en prendre 1 à 2 fois chaque jour. Ils sont excellents car ils sont bourrés de protéines, utiles pour entretenir votre peau, vos muscles et vos organes vitaux. Note spéciale sur les poissons : mangez-en 2 fois par semaine. Pour les matières grasses ajoutées, elles doivent être consommées avec parcimonie. Elles permettent de fabriquer l’enveloppe de vos cellules mais elles sont hyper caloriques, donc limitez-en votre consommation. Dans tous les cas, prenez vos 3 repas par jour et entre eux, des fruits sont les plus recommandés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *